Faites la queue, s’il vous plaît!

2008

A l’aéroport du Caire, c’est la file d’attente, avant même le hall du Terminal 1. Seuls sont autorisés à entrer ceux qui prennent l’avion. Des policiers bloquent l’entrée, vérifient les billets. La foire d’empoigne habituelle, en forme d’entonnoir boursouflé par les resquilleurs de tous les côtés. Je pousse résolument le nez de mon chariot, sans ménagement pour les voisins. J’ai bien appris mes leçons de survie au Caire.

A l’intérieur, c’est encore la queue pour passer le premier portique de sécurité, quoique plus fluide que d’habitude. Je contourne la file par l’extrême droite. Une dame voilée de noir et blanc me bloque le passage : «  You have to stay in line » me lance-t-elle, le regard noir.

Un peu interloquée, je lui réponds bêtement : «  But we are in Egypt… ».

Et elle de me répondre que ce n’est pas parce que je suis en Egypte que je ne dois pas respecter les règles.

« Mais je les respecte les règles, je m’y suis d’ailleurs bien adaptée, comme vous voyez. »

Mon trait d’humour ne la fait pas rire du tout, et la conversation dérape sur ces étrangers qui se croient tout permis et qui passent toujours devant les égyptiens. Un peu hors de propos je trouve, après m’être fait doubler, pendant une année entière, dans la moindre échoppe, par deux ou trois types brandissant leurs billets par-dessus mon épaule. Le jour où, fièrement, j’ai tendu mon bras par-dessus celui qui me grillait la priorité, j’ai su que j’étais enfin chez moi au Caire.

L’achat d’une carte de téléphone  et la traversée des boulevards sans l’ombre d’une hésitation, deux épreuves passées avec succès. « Welcome to real Egypt ».

Les remarques acerbes de cette égyptienne convertie aux vertus de l’ordre annoncent-elles un début de changement ? L’aéroport du Caire en ce début septembre 2008 présente en effet un mélange d’organisation à l’américaine – jusqu’aux rubans déployés en labyrinthe pour accéder aux guichets d’enregistrement – et de ce sympathique chaos égyptien, un peu angoissant tout de même lorsqu’il s’agit de ne pas rater l’avion…

4 Réponses vers “Faites la queue, s’il vous plaît!”

  1. Baptiste said

    Bonjour,
    J’ai besoin d’un conseil pratique, pardonnez-moi de vous déranger.
    J’ai une amie qui vient d’arriver au Caire pour deux ans. Je voudrais savoir ce que je pourrais lui envoyer en colis comme nourriture (type chocolat, jambon cru…) et qui est difficile à trouver sur place.

    merci de votre réponse.

  2. Nagui said

    On trouve tout ou presque ici en egypte ! puis l’idée d’envoyer du jambon n’est pas la meilleur à cause de la chaleur et de la religion ! n’oublions pas que chez les mesulmans, la viande de porc est interdite et aucun contact avec du bon jambon de france n’est permis ! Il faudra que votre amie en question s’habitue au jambon egyptien qu’on trouve chez quelques bouchers chrétiens, comme Morcos sur Héliopolis ou bien Chez Oscar, toujours à Hélio. Y a surement des boucher chrétiens sur Maadi mais là je ne les connais pas. Puis pour le chocolat, y en plein en egypte. Laissez la aussi prendre le plaisir de découvrir les bonnes petites patisseries egyptiennes et tout ce qui va avec.

  3. josiane said

    alors ça on me l’avais pas fait encore !
    hé c’est le darfour ici ,il y a tout dans les magasins :chocolat suisse a carrefour ,jambon chez morcos au centre ville et chez thomas a zamalek ils font mème des croques monsieurs super !
    ha l’aéroport du caire ,j’ai mis 2h pour enregistrer mes bagages et attraper mon avion 5mn avant le décollage !
    mais rien a voir avec le coté désagréable du personnel de l’enregistrement a l’aeroport de Genève au retour !

  4. ludo said

    Enfin, les prix ne sont pas tout à fait les mêmes, mes copains cairotes sont contents quand j’arrive avec des chocolats belges ou du pastis. Dans l’autre sens, c’est konafa et tahina.
    Et pour mon fils, la meilleure pizza du monde, c’est chez Thomas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :