Passeport ou ID?

2009

Je reviens au Caire, après une longue d’absence, كنت أشعر بالغربة

J’avais le mal du pays, de ses odeurs, de ses couleurs, de sa chaleur, de la douceur, de ses gens qui vous tissent un cocon capable de métamorphoser un européen stressé en humble quidam soucieux de l’essentiel.

A l’aéroport, je ne reconnais rien : où est la banque Misr où l’on se procure les visas d’entrée ? Tout est d’une étrange propreté. Restée fidèle à Egyptair, le moins cher, j’ai atterri dans le nouvel aéroport tout neuf, une demi-heure après l’iftar ; et c’est le désert.

Mon passeport est périmé depuis moins de trois mois. Je me suis dit : ça va passer ; ça ne passe pas. Le jeune en uniforme me fait signe de m’asseoir sur un banc et disparaît dans un petit bureau de l’autre côté de la barrière. Les occupants déambulent sans hâte du bureau vers le fond du hall, élu salle de prière, se servent du thé, se font passer mon passeport de main en main. Bientôt je suis seule avec ma fille, dans le no man’s land douanier d’un aéroport qui ressemble à tous les aéroports du monde, sauf à celui du Caire. Pourtant je ne ressens aucun énervement, car j’ai appris qu’ici tout n’est qu’une question de temps. Déjà un message sur mon portable. Les amis m’attendent. Il est tout simplement inconcevable qu’un de ces doux fonctionnaires me renvoient à Genève sans autre forme de procès.

Trente minutes passent. Un peu inquiète pour les bagages, je me lève pour aller aux nouvelles.

« Trente minutes », me dit un contrôleur, un verre de thé à la main. Il ne précise pas s’il s’agit de trente minutes de plus.

Finalement un jeune douanier charmant, apparemment ravi d’avoir à s’occuper de nous, nous guide vers un bureau annexe où un gradé à moustaches, flanqué de quatre autres uniformes blancs, un verre de thé à la main et une cigarette aux lèvres, se saisit de mon passeport et me pose enfin quelques questions. « ID ? » Je sors ma carte d’identité. « Photo ? ». Pendant que je fouille mon sac, il passe un coup de fil, apparemment pour avoir la confirmation qu’une carte d’identité française peut faire office de passeport. Les quatre policiers, en rang d’oignons, se marrent en sirotant leur thé. Je finis par dégotter une vieille photo au fond de mon sac. Le moustachu a l’air aussi soulagé que moi. Il me renvoie illico au guichet BNP, qui a remplacé la banque Misr, avec un carton sur lequel apposer le visa.

Une heure d’attente, sans énervement, juste le soulagement de ne pas avoir à reprendre l’avion le lendemain matin, après une nuit dans l’aéroport. Notre jeune accompagnateur a l’air ravi que ça se soit bien terminé pour nous. Il nous guide jusqu’à nos bagages, surveillés par deux porteurs. Je sors mon porte-petite monnaie. Premier bakchich. Bien mérité.

Bienvenue en Egypte !

On respire l’odeur du Caire, l’odeur du soir, mélange de sable de poussière et d’épices. Il est huit heures, c’est le désert, sauf autour des mosquées toutes éclairées. La musique de la prière retentit.

5 Réponses vers “Passeport ou ID?”

  1. ludo said

    Oui, cela change en apparence, mais au fond, le pays reste pareil.
    Il est strictement interdit de fumer dans l’aéroport me rappelait un flic, clope à la main, l’année dernière.

  2. Nagui said

    Ben alors, t’es toujours au caire ou bien t’es repartie ?

  3. Stéphane said

    Welcome back.
    J’admire ta confiance absolue dans l’inopérance des autorités. Imagines qu’un officiel doive marier sa fille durant le mois suivant !
    Combien de de livres supplémentaires ou combien d’heures d’attentes ?

  4. bsaouter said

    Hélas Nagui, je ne suis restée qu’une semaine et demie en Egypte. De quoi inspirer encore une dizaine d’articles, si du moins mon travail m’en laisse le temps.

  5. josiane said

    ben zut ,alors comme ça tu es venu au caire et tu ne m’a pas fait signe je suis triste !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :