Minarets ou clochers?

2010

En Suisse, il y a quatre minarets, combien y a-t-il de clochers en Egypte? Et en Syrie?

En novembre 2009, les cantons suisses, contre toute prévision, ont voté OUI pour l’interdiction de la construction de minarets dans leur petit pays. Interdiction discriminatoire, d’après Asma Jahangir, Rapporteuse spéciale auprès de l’ONU sur la liberté de religion ou de conviction.

L’UDC, parti politique d’extrême droite populiste, avait bien orchestré la campagne sur le thème de l’islam combattant : l’affiche que tout le monde a pu voir montrait un drapeau suisse transpercé de glaives en forme de minarets; au premier plan, une femme en niqab vous transperce aussi d’un regard menaçant. Voile intégral ou minarets, même combat, semblait proclamer l’affiche, que je ne reproduis pas ici car elle gâcherait mes clochers et minarets égyptiens couleur sable du désert.

Le lendemain du referendum, j’ai voulu en déplorer le résultat auprès d’une amie suisse et musulmane. A ma grande surprise, elle me déclare:

-Franchement, si j’avais pu, j’aurais voté oui.

Je crois avoir mal compris : oui pour les minarets, ou oui pour interdire les minarets?

– Oui pour l’interdiction, si l’UDC n’était pas mêlé à tout cela, c’est ce que j’aurais voté.

– Mais pourquoi?

– Parce que ce qu’il faut voir, c’est ce qui se cache derrière les minarets. Depuis quelque temps, je n’entre plus à la mosquée. Ils veulent rétablir les séparations strictes entre hommes et femmes, et si tu n’es pas voilée, on te fait la morale. Sans parler des prêches de plus en plus radicaux. On est en pleine régression.

Elle connaît, dit-elle, plusieurs musulmans qui ont voté oui, pour que cesse cette dégringolade vers une forme rétrograde de l’Islam.

– J’espère que ce referendum décidera les musulmans modérés, ceux qui connaissent vraiment le Coran, ceux qui pratiquent la religion telle que je la conçois, loin des donneurs de leçons et des censeurs, à faire entendre leur voix. Mais j’en doute, ils ne veulent pas d’ennuis.

Sa voix détonne dans le concert de réprobation générale, j’en suis toute déconcertée.

Alors interdire les minarets – et les clochers par souci d’équité -, interdire tous les signes ostentatoires de la    religion? Les croix, les croissants, les statues, les calvaires,  les tapis de prière, les chapelets, les foulards, les barbes, les kippas, les burqas, les bouddahs, les sacrifices de je ne sais combien de chèvres à Shiva, de je ne sais combien de moutons le jour de l’Aïd El Kebir?

Interdire tout ce qui dépasse notre entendement?

-Dieu est mort, interdisons-le, chuchote une petite voix nietzschéenne.

Que deviendrait alors tout ce qui fait le charme des villes millénaires? Et le poids de l’Histoire?

Une phrase est restée collée à ma mémoire, du temps où je lisais de la poésie, un vers de Saint John Perse:

« Les peuples sans Histoire sont condamnés à mourir de froid »

Car c’est bien de cela qu’on meurt, à force de penser léger, à force de fréquenter sans frein un  monde virtuel, sans épaisseur, sans chaleur. A force d’interdire, plutôt que chercher à comprendre. On se retrouve figé, confit en religion, ou en non religion, ce qui revient au même, prêt à brandir sa conviction à la face du monde, juste pour exister un peu, malgré tout.


Publicités

3 Réponses to “Minarets ou clochers?”

  1. Colette said

    BRAVO Bénédicte
    Tout est dit.

  2. grapheus tis said

    Les barbes ont franchi les millénaires !De toutes confessions, obédiences, philosophies, idéologies.
    Des tolérantes et des intolérantes, des sages et des folles.
    Méchant privilège des mâles ?
    Elles n’ont point toujours préservé l’histoire des peuples.
    Interdire « tout ce qui dépasse… »
    Diantre !

  3. josiane said

    aller va qu’ils fassent ce qu’ils veulent ,mais une condition ne pas m’obliger a faire comme eux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :