Emigrer au Canada

2011

Jeanne est une belle jeune femme de 32 ans, parfaitement trilingue, titulaire d’un Master en sciences politiques, d’un diplôme en ressources humaines et de formations complémentaires en France. Employée comme secrétaire dans une structure française au Caire, elle est payée 5500 livres par mois, soit un « bon » salaire égyptien autour de 800 euros. Elle est passée, en sept ans, d’un poste à l’autre et se voit stagner professionnellement. On discute des diverses possibilités : demander à changer de poste à son supérieur ? En cette période de restrictions budgétaires et de licenciements, c’est risqué. Un tien vaut mieux que deux tu l’auras. Demander une augmentation de salaire ? une bourse d’études pour parfaire sa formation et prendre un peu l’air ? Hors de question : elle a déjà bénéficié de plusieurs formations. Quant à son salaire, il est parmi les plus élevés parmi les salaires égyptiens. On ne voudrait pas créer un précédent qui mettrait en danger l’équilibre budgétaire de l’établissement.

Jeanne peine à comprendre alors pourquoi un expatrié du même niveau de qualification qu’elle est payé jusqu’à dix fois plus : pourquoi ces excès ? Si encore ils travaillaient dix fois mieux ! Mais ils se contentent de lui déléguer ce qu’ils ne peuvent, ou ne veulent pas faire. Et ils ne connaissent rien de la vie des égyptiens qu’ils cotoient tous les jours. Si la France veut faire des économies, ne ferait-elle pas mieux de diminuer le montant des primes d’expatriation ? Les candidats seraient peut-être moins nombreux, mais au moins ils seraient plus intéressés par le pays d’accueil et ses habitants que par l’argent. Obligés de s’intégrer un peu plus, ils comprendraient mieux et plus vite ce qui se passe autour d’eux.

Je ressens une immense amertume chez cette jeune femme brillante, qui n’a jamais reçu de la part de ses supérieurs que de faibles marques de reconnaissance. Un merci de temps en temps. Et que peut-elle entendre d’autre que le mépris, quand on lui dit qu’elle est bien payée « pour une égyptienne » ?

–       J’ai fait une demande de visa à l’Ambassade du Canada, ajoute-t-elle, mais les critères ont été modifiés, ils ont restreint les entrées pour les personnes hautement qualifiées. J’avais versé dix milles livres qui m’ ont été remboursées trois mois plus tard.

Je lui demande pourquoi elle veut émigrer au Canada.

–       C’est que, explique-t-elle, l’angoisse de l’avenir est présente chez presque tous les coptes ici, qui craignent qu’après Moubarak les Frères musulmans prennent le pouvoir. Dans ce cas, les premiers persécutés seront les musulmans modérés, puis les coptes. Alors on anticipe. D’autant plus qu’il n’y a pas d’avenir professionnel pour nous ici.

Quel gâchis pour cette jeunesse brillante !

Voilà ce que j’écrivais en avril 2010 après une longue discussion avec Jeanne et quelques-uns de ses collègues autour d’un verre de thé. Le temps du changement est arrivé plus tôt que prévu.

Publicités

Une Réponse to “Emigrer au Canada”

  1. Marie said

    Je crois que l’Egypte est très forte et elle s’oriente end vers une société ouverte multiculturelle , que tous les Egyptiens sont capables de gérer cette nouvelle Egypte en marche .
    Les Coptes ne seront pas persécutés je ne peux y croire ..ils sont corps et âme parties de l’Egypte  »  » Tous Egyptiens  » Il faut y croire et le défendre. Je suis de tout coeur avec vous tous .

    Cette jeune femme verra sans doute les chanagements certes pas immédiats,car ce n’est pas toujours facile et positif de quitter son pays à plus forte raison un si beau pays nommé « La mêre du monde  » au pauple si chaleureux et intelligent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :