Onze heures du soir. Au check point de la route du désert, en direction du Caire, un policier arrête toutes les voitures. Amr lui tend les papiers. Une discussion s’engage, à laquelle je ne comprends pas grand-chose. Quelques minutes plus tard, on repart. Je demande à Amr :

–          Qu’est-ce qu’il disait ?

–          Que mes garde-boue n’étaient pas règlementaires.

–          Et qu’est-ce que tu lui as répondu ? Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Développement durable, écologie, recyclage : ces mots ont-ils un sens en Egypte?

On a peine à le croire quand suffoque sous l’effet de la pollution au centre du Caire, quand on voit les tas d’ordures brûler en plein air au bord des routes dans les quartiers de Sayeda Zeinab et de Fustat, sans parler des autres quartiers populaires où je ne suis pas allée; Lire le reste de cette entrée »

600px-2_Battle_of_El_Alamein_001Dans la nuit du 23 au 24 octobre 1942 se déroula en Egypte la bataille décisive de la seconde guerre mondiale. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Winston Churchill lui-même : «Avant El Alamein, dit-il en mâchant son cigare, nous n’avons jamais eu de victoire, après El Alamein, nous n’avons jamais eu de défaite !»

C’est une longue histoire, puisque dès décembre 1940, les Anglais avaient attaqué la Libye, alors colonie italienne, depuis l’Egypte, alors protectorat anglais. Les Italiens ont appelé leurs alliés allemands à la rescousse. Et le général Erwin Rommel, surnommé plus tard le « Renard du désert », est arrivé à Tripoli en avril 1941, avec ses soldats et ses chars. Lire le reste de cette entrée »

GazaArbres

« Voici là-bas des arbres, les premiers !- tout un plein vallon d’arbres ; -et voici la mer qui, à l’extrême horizon, commence à s’indiquer par une ligne ;- et, enfin, Gaza, avec ses maisons de terre grise et ses minarets blancs, Gaza, au milieu de ses jardins et de ses bois, presque somptueuse, pour nous pauvres gens du désert, et représentant tout à coup la sécurité, le confort, les communications avec le reste du monde, toutes les modernes choses oubliées. »

Telle est l’arrivée à Gaza décrite par Pierre Loti, un samedi 24 mars 1894, au terme de sa traversée du Sinaï. (voir l’article sur Le désert) Lire le reste de cette entrée »

NefertitiDans le Monde du 14 avril, on apprend que la célèbre Néfertiti, épouse chérie d’Akhenaton, cache un visage de pierre sous sa face lisse de plâtre peint. Le fait était déjà connu, mais grâce aux progrès de l’imagerie médicale, on a pu comparer les deux versions successives du sculpteur et constaté que le nez avait été affiné, certaines rides gommées mais d’autres ajoutées. Il ne s’agissait donc pas d’un embellissement de l’original, mais d’une « personnalisation », affirme le responsable de l’opération. Lire le reste de cette entrée »