Suivant de près la croissance économique démarrée en 2005, le marché égyptien de l’automobile s’emballe : selon les chiffres du Département général du trafic du ministère de l’Intérieur, les ventes de voitures ont augmenté de 154% depuis 2002. En 2006, le nombre de véhicules immatriculés en Egypte atteignait 4,1 millions, dont 48% de voitures privées. Lire le reste de cette entrée »