Prière du vendredi

2008

La prière du vendredi. Moi je veux bien que ce soit une prière, une longue prière. Je veux bien. Mais si on ferme les yeux et qu’on écoute la voix amplifiée des imams, ça ressemble plutôt aux harangues d’une manifestation anti-quelque chose. C’est violent, souvent hargneux. Est-ce ainsi que l’on s’adresse à Dieu ? Est-ce ainsi que Dieu exhorte ses fidèles à la compassion ? A l’amour du prochain ? Ou est-ce que je fais fausse route : les aspérités de la langue arabe elle-même seraient-elles source de malentendu sur le sens des paroles ?

 Je demande à un ami musulman :

– Comment se fait-il que les imams que j’entends le vendredi dans les haut-parleurs, aient souvent l’air de lancer des invectives ? Ce n’est pas l’idée que je me fais d’une prière.

– Beaucoup d’imams, me répond-il, se sont laissé influencer par les prêches d’un Sheikh (il me cite un nom que j’ai oublié) qui s’est rendu célèbre par ses critiques véhémentes des comportements qui diffèrent de la norme imposée. Souvent, ils n’ont pas une connaissance suffisante des textes pour juger de la validité de ce qu’ils répètent comme des perroquets.

 Un jour mon frère, qui est pratiquant, a entendu l’imam de son quartier dire que les gens qui acceptent de travailler dans le tourisme sont condamnables car le contact avec les occidentaux risque de les contaminer. Il se trouve que mon frère est guide, alors il est allé voir l’imam à la fin du prêche.

– Tu me connais ? lui a-t-il demandé.

– Oui, bien sûr, tu es Selim, tu viens ici tous les vendredis.

– Oui, et je suis guide pour les touristes. Et je connais bien le Coran. Jamais le Coran n’a dit que ce métier était impie. J’aimerais bien en discuter avec vous.

S’en est suivi une longue discussion sur ce que dit le Livre, et ce qu’on lui fait dire. A la fin de la discussion, l’Imam a demandé à mon frère :

– Dis voir, j’ai un neveu qui cherche du travail. Tu ne pourrais pas lui trouver quelque chose dans le tourisme ?

3 Réponses vers “Prière du vendredi”

  1. josiane said

    moi je ne l’entend mème plus la prière du vendredi ni des autres jours d’ailleurs !!!
    mais sais tu que dans les églises coptes se disent les mèmes conneries !

  2. Stéphane said

    Cet hiver une de mes amies peinait à terminer le marathon de Louxor. Au moment de la grande prière elle n’avait toujours pas terminé quand les premiers étaient déjà douchés. Elle envisageait l’abandon quand l’iman a profité de l’évènement pour précher contre le sport quand il faudrait prier, contre les femmes dehors quand elle devraient être dans la cuisine, contre ces femmes en short quand elels devraient se couvrir dans des tenues indécentes. Elle m’a confié plus tard que c’est précisement cette véhémence diffusée par les haut parleur dont elle avait l’impression qu’elle était dirigée contre elle – « Hep vous là bas! » s’embalait l’imam- qui lui a fournit la rage de terminer.

  3. Nagui said

    Et l’autre qui disait que les femmes européenes doivent être jalouses des droits dont jouissent les femmes mesulmanes! J’en croyais pas mes oreilles! Et dire qu’il y a ceux et celles qui les croient!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :