cafemounira11

Au début, les cafés du Caire m’impressionnaient, surtout ceux qui rassemblent dès le matin des tablées d’hommes fumant la chicha, tout en suivant du regard l’étrangère qui passe entre les chaises débordant sur la rue. Je me contentais d’observer de loin le mélange de nonchalance et d’effervescence qui se dégage de ces lieux de rencontres masculins. Puis, peu à peu, grâce à des amis égyptiens, j’ai appris à connaître les cafés de mon quartier, et à les aimer. J’ai même cessé de me soucier de l’eau avec laquelle le thé était fait, fumé quelques narguilés, et bu de délicieux verres de jus de fruits sans craindre la tourista. C’est que je n’étais plus une touriste. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

LitBawabaChez mon amie F. qui m’héberge pendant deux semaines, le bawab est une bawaba (je préfère écrire ça plutôt que « le portier est une portière »). C’est une petite vieille  au foulard  noué sur la nuque comme les paysannes de tous les pays. Son territoire est composé de deux rues joignant le Four Seasons à la Mère de Dieu, dans le quartier de Garden City. On y croise parfois un très beau cheval décoré d’un harnais de fête. Seul, à l’arrêt, une de ces bêtes qui vous consolent du tohu-bohu de la corniche toute proche et vous rappelle que la ville regorge de paysans déracinés, les Saïdis, comme on les appelle ici, avec ou sans leurs animaux. Lire le reste de cette entrée »

boucherie-aid

La boucherie de Garden City à la veille de l'Aïd

Cet article a été écrit par Amr Bebars

Hussein El Hadad, boucher âgé de 65 ans, pratique cette profession depuis plus de 50 ans. Ce personnage établi à Garden city rappelle aux visiteurs les acteurs Egyptiens Mohamed Réda, Adli Kasseb et Abdel Fatah El Ossari. Difficile de deviner sa profession à sa gallabeya propre et sans tache de sang. Hussein El Hadad est un homme grand, fort et vigoureux. Une tasse de thé à la main, assis derrière une table dans son grand magasin du quartier de Garden city, il attend un de ses rares clients. Son métier ? Boucher. Lire le reste de cette entrée »

J’ai découvert récemment sur le boulevard Kasr El Eini, où je passe tous les jours depuis des mois, une minuscule boulangerie qui ne paye pas de mine. On a l’impression de pénétrer directement dans la pénombre du fournil. Lire le reste de cette entrée »

 

  gardencity1.jpg         Garden City         5gardencity.jpg

 

 

Garden City est un ex beau quartier où ont été construits, au début du siècle, villas avec jardins et immeubles de rapport de quatre ou cinq étages. Le plan de ce nouveau quartier, coincé entre le Nil à hauteur de l’île de Zamalek, et le boulevard Kasr El Eini, a été tracé  par des architectes Art nouveau amoureux de la ligne courbe et l’on peut, si on est un peu rêveur, tourner en rond sans fin dans Garden City. Lire le reste de cette entrée »