Rétrospective

2009

metrofilles1
Je relis le carnet où, avant d’arriver au Caire, j’avais noté au jour le jour les informations glanées auprès des quelques personnes qui connaissaient l’Egypte en dehors des croisières sur le Nil. Avec le recul, j’y trouve beaucoup de conseils, donnés de bonne foi, qui se sont avérés peu utiles, voire tout à fait inadaptés. On oublie toujours que le pays qu’on a quitté a pu changer. Le monde bouge tellement vite. Un conseil, pourtant, qui reste d’actualité : avant de signer le bail, se renseigner sur l’emplacement du haut-parleur le plus proche – microphone en arabe.
Le mari égyptien d’une amie de ma sœur, convoqué pour me parler de l’Egypte avant mon départ, raconte leur histoire : ils visitent un très bel appartement, bien sous tous rapports, sont prêts de conclure l’affaire, lorsque retentit l’appel à la prière, d’un haut parleur dirigé droit sur la fenêtre de la chambre à coucher. Protestations de l’amie de ma soeur, renversement de situation, incompréhension du propriétaire.
– C’est un peu bruyant, explique le mari de l’amie de ma sœur.
– Votre femme n’est pas musulmane? s’offusque le propriétaire.
– Si, mais elle n’est pas sourde.

C’est ce qu’on appelle un dialogue de sourds.

cairemosqueecoincee

Qu’ai-je appris d’autre avant de m’embarquer?

  • Que les rues n’ont pas de trottoir et qu’il est dangereux de marcher.
  • Que les transports en commun sont peu recommandables, y compris le métro, sauf peut-être dans le wagon réservé aux femmes.
  • Que dans les autres wagons, je cours le risque de me faire tripoter, surtout aux heures de pointe.

Je n’ai suivi aucun de ces conseils, sauf peut-être celui de préférer le wagon des femmes à celui des hommes, car il offre un éventail très large de la population féminine du Caire, de la paire d’yeux charbonneux dans la fente du niqab à la jeune étudiante « en cheveux », pas toujours copte, en passant par tous les types de voile. Quand je suis montée dans le wagon des hommes, aux tenues nettement plus banales, je n’ai jamais été victime d’un geste mal placé, à croire que je n’ai plus l’âge.

metroclairefilles

Quant aux trottoirs, ils existent bien, mais il faut les considérer comme des sentiers de randonnée au relief accidenté, aux multiples obstacles à contourner. Pire, il faut parfois faire demi-tour, à cause des automobiles garées au touche-touche, qui bloquent tout accès à la route. Sentier pédestre bloqué par une avalanche de voitures. Je suis tentée, les matins de mauvaise humeur, de monter sur le capot, avec ou sans crampons, comme si de rien n’était, et de poursuivre mon chemin. Bref, marcher au Caire, c’est possible, avec de bonnes chaussures.

ruedesambassades

Louer un appartement à 1600 dollars par mois, sans déceler la présence du haut parleur planqué dans l’arbre voisin, c’est possible aussi. C’est arrivé à un des mes collègues. Tout est  possible au Caire.

 

 

5 Réponses vers “Rétrospective”

  1. Stéphane said

    Un haut parleur répandant la bonne parole c’est tout de même meilleur pour le karma que les bpm du stupre balancés par une boite de nuit en bas de chez soi !

    Arrive-t-on au bout du carnet noir ?

    S.

  2. Jo said

    Finalement que des bonnes nouvelles lol!!!
    Bonnes et heureuse année 2009 !
    Amicalement Jo

  3. ludo said

    J’ai appris l’heure de la prière du matin lors de ma première nuit en Egypte, il y avait un haut-parleur en face de ma chambre à l’IFAO. Mais au bout de 2 jours, je ne l’entendais plus, on s’habitue vraiment à tout.

  4. josiane said

    oui on s’adapte a tout au caire !la seule chose a laquelle je ne suis pas habituer c’est la misére des enfants des rues !
    et peut’etre aussi les discours racistes de certains expats

  5. Houda said

    J’adore l’Egypte quoique…
    C’est évident, puisque c’est le pays de mon homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :